Une cérémonie

Raoul Collectif

  • Théâtre - Musique
Belgique

Espace Gérard Philipe Feignies

 

TARIF : 9/12€

Une tentative poétique et musicale de faire société et de réinventer le monde.

 

C’est l’histoire fantasmée d’un groupe, de musiciens idéalistes qui croient et doutent de tout, sauf d’une seule chose : la nécessité d’être sur scène. Leur parcours commun est long, plein d’événements, un peu embrouillé. Visiblement, ils sont passionnés de jazz. Devant nous, ils se livrent à un rituel un peu décousu, hésitant sur les costumes comme sur les règles à mettre en place. On voit bien qu’ensemble, ils tentent de créer quelque chose, un concert sans doute, à moins que ce ne soit une communauté, un collectif. Ce groupe ressemble étrangement au Raoul Collectif. Cette quête de sens, d’idéal, la nécessité de créer et de faire en commun le porte depuis sa création. « Nous voulons affirmer que dans un monde qui se détruit, la création reste le seul moyen de ne pas se détruire avec lui. » Un projet artistique et politique, où il s’agit « d’inventer ce qui manque au monde, ce que le monde a oublié, ce qu’il espère atteindre et qu’il n’atteindra peut-être jamais. Un périlleux désir de réappropriation du monde – et de soi dans le monde ; une quête inexorable de sens. » Pas étonnant, dès lors, qu’on retrouve ici, aux côtés de jazzmen abîmés des années 50 ou des musiciens de Leningrad cowboys go America de Kaurismaki, la figure de Don Quichotte. Nourri de romans de chevalerie, cet homme a décidé de forcer la réalité corrompue de son époque pour devenir un chevalier errant, réparer les injustices et venger les offenses. Ses errances où la vie et la réalité se confondent, « cette folie des grandeurs et cette folie de bonté, réunies en une seule et même quête, peuvent inspirer notre propre travail d’écriture et la construction d’un récit. » Une cérémonie, et le Raoul Collectif de manière générale, c’est la résistance et l’irraison, la nécessité vitale de réinterpréter le monde.

 

Raoul Collectif Romain David, Jérôme de Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot se sont rencontrés au Conservatoire de Liège. Leurs affinités artistiques et politiques étant évidentes, ils fondent leur collectif en 2009, comme un clin d’oeil au situationniste belge Raoul Vaneigem. À la fois metteurs en scène, auteurs et acteurs, leurs spectacles sont immédiatement programmés à l’international. Une cérémonie est leur 3e création.

Conception, écriture, mise en scène et interprétation le Raoul Collectif Musiciens Philippe Orivel, Julien Courroye, Clément Demaria Direction technique, arrangeur musical Philippe Orivel Création sonore Julien Courroye Régisseur général et son Benoît Pelé Régisseur plateau Clément Demaria Régisseur lumière Nicolas Marty Assistante à la mise en scène Yaël Steinmann Seconde assistante Rita Belova Scénographie Juul Dekker Stagiaire assistanat à la mise en scène Lorena Spindler Costumes Natacha Belova Chargées de production et diffusion Catherine Hance, Aurélie Curti.