Le jour se rêve

Jean-Claude Gallotta / Groupe Émile Dubois / Rodolphe Burger / Dominique Gonzalez-Foerster

  • terminé
  • Danse
France

CRÉATION - PREMIÈRE - COPRODUCTION

 

Manège Maubeuge

 

DURÉE : 1H20

TARIF : 9/12€

Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta s’entoure de complices de haute volée pour revisiter son chemin artistique.

 

Après avoir rendu hommage à ses amours musicales et littéraires dans ses précédents spectacles, le chorégraphe Jean-Claude Gallotta revient à ses sources. À la fin des années 70, il découvre New York et Merce Cunningham, qui jouera un rôle déterminant dans son travail, comme dans celui de toute une génération de chorégraphes. Cunningham, c’est la possibilité de l’abstraction dans le mouvement, ce qui ouvre à la danse des voies insoupçonnées. Gallotta s’en empare à sa façon, c’est-àdire avec beaucoup de facétie et un goût certain pour la narration. Il tracera sa propre voie, un mouvement dont il est sans doute le seul représentant : « l’abstraction ludique ». Ce chemin, Gallotta l’interroge à nouveau dans Le jour se rêve. Pour cela, il s’adjoint de belles complicités, réactivant en quelque sorte le « carrefour d’échanges » formé par Cunningham, le musicien John Cage et le plasticien Robert Rauschenberg. À son côté, deux explorateurs d’espaces : le musicien Rodolphe Burger et la plasticienne Dominique Gonzalez-Foerster. Ensemble, ils nourrissent cette énergie créative, celle qui rend possible l’inouï et l’inédit.

 

Jean-Claude Gallotta En 1979, il fonde avec Mathilde Altaraz le Groupe Émile Dubois qui devient en 1984 l’un des premiers Centres chorégraphiques nationaux. Sa carrière devient vite internationale, et reste marquée par son goût pour le jeu, par sa volonté d’ouvrir grand les portes de la danse contemporaine, à tous les corps, à tous les arts, à tous les spectateurs.

Chorégraphie Jean-Claude Gallotta Musique Rodolphe Burger Assistante à la chorégraphie Mathilde Altaraz Dramaturgie Claude-Henri Buffard Textiles et couleurs Dominique Gonzalez-Foerster Assistée d' Anne Jonathan et Chiraz Sedouga Scénographie Dominique Gonzalez-Foerster et Manuel Bernard Lumière Manuel Bernard Avec Axelle André, Naïs Arlaud, Ximena Figueroa, Ibrahim Guétissi, Georgia Ives, Bernardita Moya Alcalde, Fuxi Li, Jérémy Silvetti, Gaetano Vaccaro, Thierry Verger et Jean-Claude Gallotta

 

 

 

 

> Le programme de salle (pdf)