Lamenta

Torres Guerrero / Siamese Cie

Koen Augustijnen et Rosalba

  • Danse
Belgique

COPRODUCTION

 

Manège Maubeuge

 

TARIF : 9/12€

Un rituel collectif contemporain pour accompagner la perte : énergique et sensible.

 

On les avait vus au Manège en 2016 avec Badke, pièce portée par 10 danseuses et danseurs palestiniens et une irrésistible énergie, qui a fait plusieurs fois le tour du monde. Pour cette nouvelle création, les chorégraphes Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero s’intéressent à un autre rituel collectif : le miroloi, pratiqué en Grèce pour accompagner le deuil au travers de lamentations et parfois de danse. Une tradition qui accompagne « des passages très importants dans la vie, dont en général on est dépourvus dans le nord de l’Europe, note Rosalba Torres Guerrero. On manque d’un moment collectif, autre que spirituel et mental, pour exprimer la douleur et la perte. On manque de corps et de transcendance. » Ici, le corps et l’intellect, l’individu et le groupe se complètent, se soutiennent et se nourrissent. Lamenta porte son regard sur les différents états traversés quand survient la perte, grâce à neuf danseurs originaires de différentes régions grecques mais aussi de différentes techniques. Encore une fois, il s’agit d’investir la puissance de la danse traditionnelle pour nourrir notre regard contemporain.

 

Siamese Cie Danseurs et chorégraphes, Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero sont des acteurs majeurs de la scène artistique belge depuis 20 ans. Le premier est très lié aux emblématiques Ballets C de la B, la seconde à la géniale Anne Teresa de Keersmaeker. Au sein de leur compagnie, ils cultivent leur intérêt commun pour l’hybridation des cultures.

 

 

Spectacle présenté dans le cadre du Focus International.

Concept et chorégraphie Koen Augustijnen et Rosalba Torres Guerrero En collaboration avec les danseurs/danseuses Lamprini Gkolia, Christiana Kosiari, Konstantinos Chairetis, Petrina Giannakou, Dafni Stathatou, Athina Kyrousi, Taxiarchis Vasilakos, Alexandros Stavropoulos et Spyridon Christakis Direction artistique musicale Xanthoula Dakovanou Musique Magic Malik (flûte, voix), Nikos Filippidis (clarinette) avec 14 musiciens grecs dans une production Mousa Environnement sonore Sam Serruys Costumes Peggy Housset Lumière Begoña Garcia Navas Son et direction technique Claire Thiebault-Besombes Administrateur Herwig Onghena Production et gestion tournée Nicole Petit Distribution ART HAPPENS Sarah De Ganck.