Happy Hour

Cie Wooshing Machine

  • Danse
Italie

Création 2017

 

232U, ZAE LA FLORENTINE
LEVAL

 

9/12€

DURÉE : 1H
PASSEPORT : 70

Avec "Happy Hour", Mauro Paccagnella et Alessandro Bernardeschi, amis de longue date, explorent ce que signifie être vivant et d’être sur scène. Ces deux compères facétieux et drôles aiment jouer avec le vrai et le faux pour détourner les codes des arts de la scène.

 

Ce spectacle expérimental, parfois hilarant, porte sur l’art, la culture, les souvenirs, et la masculinité. Une heure, un acte, dix tableaux chorégraphiques, suffisent aux deux danseurs repérés par Caterina Sagna pour rendre hommage à la danse partagée et au temps qui passe. Un acte chorégraphique exécuté par deux corps qui ont vécu le même nombre d’années, deux danseurs italiens émigrés qui ont presque le même poids, la même calvitie et les mêmes rides. Un temps au-delà du quotidien, où le jeu se pose sur un fil tendu entre danse et amitié, fiction et réalité. Une heure seulement pour s’interroger sur cet espace où l’affection et la bienveillance se déploient et s’expriment en mouvement, ce lieu où la représentation entre en relation avec le réel.

 

 

Leur amour du métier, leur façon de pousser le bouchon de l’invention gestuelle toujours plus loin que prévu, réjouissent et émeuvent tout à la fois – Le Monde

Spectacle de Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella I Conception, chorégraphie et interprétation Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella I Musique Verde-Canfora, Bob Dylan, Rainer Pietsch et Amanda Lear, Claudio Monteverdi, Sibylle Baier et Siouxie and The Banshees I Lumières et direction technique Simon Stenmans I Production Wooshing Machine I Créé avec le soutien de WBT/D et WBI I Avec l’aide à la résidence Aldes, S.P.A.M. (Italie), Volterra Teatro (Italie), ACS Teramo (Italie), Tanzhaus Zürich (Suisse), Garage29 (Belgique), Charleroi Danses (Belgique), et Grand Studio (Belgique) I Wooshing Machine est soutenu par le Grand Studio et est en résidence administrative au Théâtre Les Tanneurs (Belgique) I Avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, Wallonie-Bruxelles Théâtre/Danse et du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris I Wooshing Machine remercie chaleureusement King’s Fountain pour son aide dans la réalisation de ce projet I Coréalisation Théâtre de la Bastille et Faits d’hiver I Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique.